Examens, évaluation

Les règles d’examens sont définies dans un document appelé « modalités de contrôle des connaissances ». Ces modalités sont proposées par le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire (CEVU) et votées par le Conseil d’Administration de l’Université du Littoral Côte d’Opale au début de chaque année universitaire. Les règles présentées ci-dessous en donnent un aperçu, mais elles ne sont pas contractuelles :

  • Chaque matière donne lieu à une évaluation sous forme d’une semaine d’examens (1ere session) programmée en fin de semestre.
  • Pour les étudiants n’ayant pas obtenu des résultats suffisants, une seconde session d’examen est programmée en fin d’année. Avant la seconde session, des dispositions pédagogiques sont proposées pour aider l’étudiant à améliorer ses résultats dans des matières qu’il n’aurait pas obtenues.
  • Certaines matières bénéficient aussi d’un contrôle continu supplémentaire sous forme de devoirs surveillés, de travaux pratiques, et/ou de colles.
  • La règle de calcul de la moyenne de chaque matière est communiquée à l’étudiant dans le premier mois de l’année universitaire, ainsi que la pondération utilisée pour le calcul de la moyenne de chaque semestre et de l’année.
  • Pour l’obtention d’un semestre, d’une année, ou du diplôme, différentes règles de compensations existent : entre les matières d’un même semestre, entre les deux semestres d’une même année, et entre les différentes années de la licence. Ainsi, même s’il n’a pas obtenu la moyenne dans chacune des matières, un étudiant peut valider son semestre ou son année s’il obtient en moyenne sur l’ensemble du semestre ou de l’année une note supérieure à 10.
  • Dans le cadre du système Licence Master Doctorat et pour favoriser la mobilité des étudiants, un nombre de crédits européens (ECTS) est attribué pour chaque matière.
  • Sous certaines conditions de compatibilité des formations, un étudiant peut suivre un semestre dans une autre université française ou européenne et valider ses résultats pour obtenir la licence E4I. Ce principe est aussi utilisé pour les étudiants intégrant la licence en troisième année (étudiants diplômés d’un BTS ou d’un DUT, après validation de leur études).
  • Enfin, les étudiants peuvent suivre des matières dispensées dans d’autres formations de l’ULCO et valider leurs résultats sous forme de points bonus qui s’ajoutent à la moyenne finale. Les activités sportives pratiquées à l’ULCO et le Français Langue Etrangère (FLE) entrent dans ce cadre, et peuvent donner lieu à des points bonus